Les co-conceptions de l’espace public à Verlaine

Antenne jeunesse Cesaria Evora – Cité Paul Verlaine – La Courneuve

ATELIER 1
Au cœur de la cité Paul Verlaine les jeunes de l’antenne jeunesse Cesaria Evora ont été amenés à s’impliquer dans la conception de leur quartier. Un premier travail sur la maquette de leur quartier était destiné à indiquer les endroits les plus importants pour eux. Au terme de ce premier échange, le manque d’équipements lié aux loisirs et aux sports s’est révélé.

L’idée de concevoir un projet collectif de micro-architectures semble étonner les jeunes participants. Ils appréhendent que ces constructions soient rapidement endommagées. C’est une première contrainte qui se présente à nous. Aussi, il leur semble utopique de partager une buanderie, d’alimenter collectivement un compost, de cultiver ensemble un potager…etc.

C’est dans cette perplexité là que les ateliers TEPOP constituent une opportunité pour les jeunes de rêver et d’imaginer de nouvelles réalités pour leur quartier. 

À l’initiative des participants, nous avons fini cette séance par une promenade commentée de leur quartier. L’ensemble de ces discussions et débats nous a permis de définir collectivement le lieu sur lequel nous allions travailler: le Village. C’est une pelouse mal entretenue et délaissée qui présente un fort potentiel d’appropriation.

ATELIER 2
Après avoir sélectionné le terrain du projet, un atelier de co-conception a été organisé afin de libérer la créativité des jeunes. Une grande maquette du village a été réalisé afin d’être en immersion dans le terrain. Sa juste échelle permettais d’être autour et au dessus avec l’ensemble des participants . Aussi, un panel de références de small acts a été présenté afin d’exposer des projets réalistes aux participants. “Si ça a été fait ailleurs, nous aussi, nous pouvons le faire”

Au début de l’atelier, l’ensemble du groupe avait du mal à exprimer ses idées. Mais avec la force des discussions, débats et encouragements, le projet s’est mis petit à petit à se dessiner. Le Village est devenu un grand plateau de jeux interactifs avec ses balançoires cinétiques. Une attention particulière à l’environnement a été traduite en récupérant les eaux pour arroser les plantations, en imaginant une production d’électricité avec la rotation des jeux… Dans cette dynamique créative l’attention a aussi été porté à toutes les générations, des bambins aux grands parents et aux mamans.

Au fur et à mesure que les idées étaient traduites formellement sur la maquette, une belle jovialité remplissait l’espace de la salle de travail. Une émulsion créative a donné l’envie de continuer à concevoir, voir à réaliser les projets imaginés… Qui sait?

ATELIER 3
Le troisième atelier s’est concentré sur une partie de la zone aménagée lors de l’atelier précédents: le “Champignon”. C’est une grande structure en béton, qui présente une couverture permettant le ralliement et la rencontre entre les jeunes.

Pour travailler à la co-conception, l’association a réalisé trois maquettes de ce champignon afin d’organiser un Battle d’Archi entre trois groupes de jeunes. L’idée du concours a enjoué les participants. Grâce à l’approche de la conception en atelier 2, il a été plus facile d’imaginer des projets. L’ensemble des trois maquettes réunit ont restitué de idées innovantes et écologiques pour le quartier.